Home » Blog Milieu Alimentaire » Serviriez-vous un burger saignant ?
 

Blog Milieu Alimentaire

 
Thursday February 7, 2013

Serviriez-vous un burger saignant ?

Editorship Chicopee Europe

Food safety and the environment

Serviriez-vous un burger saignant ?Le goût varie selon les individus – comme dit le dicton : le malheur des uns fait le bonheur des autres.

S’adapter à des goûts différents peut quelquefois attiser la controverse. L’idée de servir une viande saignante, par exemple, peut diviser l’opinion. Là où une personne pourrait considérer qu’un steak à point est trop cuit, une autre pourrait voir dans un steak saignant un risque pour la santé.

La disparité a été mise en lumière par une récente décision rendue au Royaume-Uni en matière de sécurité alimentaire (http://www.standard.co.uk/news/london/westminster-council-cracks-down-on-rare-and-mediumrare-burgers-8398336.html). Un conseil londonien a contesté la manière dont un restaurant local servait ses burgers. L’action pourrait interdire aux restaurants dans la région de Westminster de proposer des burgers saignants – et on s’attend à ce que d’autres autorités locales au Royaume-Uni poursuivent l’initiative lancée à Westminster.

Des nouvelles comme celle-là peuvent alarmer l’industrie de la restauration. Après tout, il n’est pas rare que des restaurants servent de la viande saignante. Un certain nombre de restaurants à Westminster seront touchés par une décision concernant, par exemple, des burgers saignants.

Mais ce genre de nouvelles sert aussi à souligner la nécessité d’avoir au cœur de son activité des normes sévères en matière de sécurité alimentaire. De nombreux clients ont indubitablement plaisir à préférer l’aventure à la prudence et dégustent sans arrière-pensée un steak tartare ou des sushis. Avec des ingrédients frais et une hygiène méticuleuse, une cuisine peut s’offrir le luxe de régaler les gourmands les plus aventureux.

Un restaurant qui est connu pour sa cuisine précise à partir d’aliments de grande qualité peut perdre sa réputation en bafouant, ne serait-ce qu’un peu, les normes de sécurité alimentaire, si cette non-conformité risque de rendre un client malade. Mais le préjudice ne viendra pas de la viande saignante servie, il viendra d’une hygiène précaire dans la cuisine.

Des travaux de recherche réalisés dans un institut au Royaume-Uni (http://news.bbc.co.uk/1/hi/health/3743657.stm) ont montré que ce n’est pas la viande saignante qui serait à l’origine de la maladie. L’étude conduite à l’Université de Nottingham a révélé que lorsque la viande était contaminée par E. coli puis cuite et servie saignante, les bactéries ne survivaient que si les steaks avaient été touchés avec des ustensiles qui n’avaient pas été nettoyés après avoir manipulé de la viande crue.

La polémique sur l’autorisation des restaurants londoniens à proposer de la viande saignante aux clients va continuer, mais il est important de noter qu’il est plus probable que le risque d’infection vienne d’un manquement au niveau des processus de sécurité alimentaire que d’une commande de burger aventureuse. Comme toujours, le fondement des meilleures réputations tient dans la sécurité alimentaire.