Home » Blog Milieu Alimentaire » Petite restauration, mais grande sécurité alimentaire
 

Blog Milieu Alimentaire

 
Tuesday November 29, 2011

Petite restauration, mais grande sécurité alimentaire

Editorship Chicopee Europe

Food safety and the environment

Qu’il travaille pour une chaîne importante ou un petit restaurant familial, le personnel de cuisine peut être fier des normes en vigueur au sein de son établissement en matière de qualité alimentaire et de bonne exécution des opérations.

Mais les grandes chaînes peuvent dépenser beaucoup d’argent pour organiser des formations pointues en sécurité alimentaire, concevoir des cuisines qui soient conformes à tous les aspects d’hygiène et de sécurité entrant en considération, prévoir une signalisation et d’autres matériels utiles dans chaque restaurant et embaucher du personnel chargé exclusivement de s’assurer que les normes de la société répondent aux réglementations en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire, voire qu’elles les dépassent.

Les chaînes de restauration ont bien évidemment leurs propres défis à relever en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire. En effet, l’extension de normes, formations et initiatives gérées de manière centralisée est difficile et s’assurer que chaque restaurant fonctionne comme prévu par le siège de la société est une tâche encore plus ardue.

Mais qu’en est-il des petits établissements ? Ils n’ont aucune chance de disposer du personnel chargé exclusivement de garantir la sécurité alimentaire et il peut être difficile de devancer les bonnes pratiques et les réglementations en matière de sécurité alimentaire lorsque vous avez une affaire à faire tourner et des clients à servir, sans avoir le temps de prendre un peu de recul pour vous assurer du respect de l’hygiène et de la sécurité dans vos activités quotidiennes.

Bien que le budget des petits établissements puisse paraître ridicule à côté de celui d’importantes chaînes de restauration, il n’empêche que ces établissements sont en mesure d’aller à l’essentiel : signalisation fondamentale et produits d’essuyage et de nettoyage garantissant l’hygiène dans la cuisine du matin jusqu’au soir.

Et bien que nous sachions tous ce qu’il faut faire pour garantir la propreté et la sécurité alimentaire, la petite restauration peut s’approprier l’expérience des « grandes chaînes » en se soumettant régulièrement à ses propres « inspections » secrètes.

Cela peut paraître idiot au premier abord, mais c’est la meilleure façon de faire face à la situation avec brio.

En se documentant brièvement sur les bonnes pratiques et les aspects à surveiller et en respectant parallèlement les directives qui lui sont applicables en matière de sécurité alimentaire, chaque établissement, petit ou grand, peut recréer le type d’inspection sanitaire qui confirmera la sécurité alimentaire et mettra en évidence les points à améliorer.

Acheter le matériel qui convient et prendre au sérieux les contrôles réguliers des processus de sécurité alimentaire sont les deux impératifs que tout établissement doit avoir pour créer ses propres normes d’hygiène élevées. Qui a besoin d’un programme de sécurité alimentaire à gros budget ?